Freelance : la gestion du temps est votre allié

 

Etre en freelance et devoir gérer votre emploi du temps est un véritable calvaire. Mais puisqu’il faut bien faire en sorte de trouver le temps de tout faire et de vous reposer sur les moments de libre, je pense qu’il est temps d’évoquer les astuces qui sauvent les miches pour mieux travailler en freelance. Vous pensez que c’est trop difficile ?

Je vais vous apprendre à vous en sortir grâce à ce kit de survie pour freelance. Alors, prêt à découvrir de quelle manière vous allez pouvoir optimiser vos heures de productivité ? Je vous passe quelques bases que vous allez devoir appliquer pour ne pas sombrer dans le burnout.

Cadrez vos heures de travail

L’intérêt du freelance, c’est d’avoir du temps comme jamais vous n’en aurez dans un bureau classique. Enfin, tout ça est juste une théorie qui relèverait presque du mythe, parce qu’en réalité, le freelance n’a jamais de temps libre. Ou en tout cas, pas tant qu’il ne saura pas s’organiser !

En pratique, ça donne tout de même de gros blancs sur l’emploi du temps, et des trucs à faire plein les bras à d’autres périodes. Des fois, ça s’accumule tellement que vous en savez plus si vous devez aller dire à un client d’aller voir ailleurs. Plutôt que de risquer votre source de revenus, pensez plutôt à faire en sorte de cadrer vos heures pour que vos clients puissent savoir à quels moments vous êtes joignable.

Apprenez à déléguer

Ce n’est pas parce que vous pensez pouvoir travailler seul que ça veut dire qu’il n’y a aucun moyen de déléguer les charges d’un freelance. Tant que vous le pouvez, refourguez du boulot à quelqu’un d’assez compétent pour assurer une partie de votre boulot.

Tant que vous savez vous organiser, ça passera nickel à tous les niveaux. Et ce sera bénéfique pour tout le monde.

1 commentaire

  1. ChristineL

    J’ai du mal à voir comment il serait possible de travailler en freelance sans accepter les conditions que les clients posent sur les heures de travail ou même les jours. Quand j’y pense, ça équivaut tout de même à de l’esclavage ce truc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *